Cuisiner est un grand plaisir, mais que dire des odeurs et de la fumée qui en dérivent ? Les solutions utilisées dans la cuisine sont la hotte aspirante pour éliminer l'air à l’extérieur ou la hotte filtrante. La hotte aspirante sorte l'air chaud de la cuisine pendant l'hiver et de l'air frais pendant l'été, augmentant ainsi les coûts de chauffage et de refroidissement. D'autre part, l'efficacité de la hotte filtrante n'est jamais élevée et les coûts de maintenance sont considérables puisque les filtres à charbon doivent être remplacés fréquemment. Ce système n'élimine pas efficacement toutes les odeurs.
Tout cela est désormais terminé grâce à GALVAMET et à la technologie du filtre à plasma !
 

Qu'est-ce que c’est le plasma ?
C'est un gaz ionisé constitué d'un mélange électriquement neutre des électrons et des ions.

Comment est créé le plasma ?
Il est obtenu en donnant aux molécules d'un gaz, à une pression donnée, une énergie thermique suffisante pour dissocier les molécules et ioniser les atomes et les molécules du gaz même.

 Comment fonctionne le filtre à plasma dans une hotte?

Initialement, la graisse présente dans les fumées de cuisson est captée par les filtres antigraisse, l'air filtré entre alors dans le filtre à plasma et il est oxydé par la "combustion à froid". Les molécules, comme les germes et les odeurs, sont décomposées au niveau moléculaire.

Les composés non brûlés sont capturés dans le charbon actif au-dessous. En même temps, le charbon actif joue le rôle de catalyseur et met fin au processus d'oxydation. En sortie de charbon actif, il n'y a pas de composants réactifs, mais seulement : Oxygène (O2), dioxyde de carbone (CO2) et vapeur d'eau (H2O) = AIR PUR


Le filtre Plasma ne consomme que quelques Watt d'électricité et ne nécessite aucun entretien, puisque le charbon actif est régénéré au moyen du plasma à chaque utilisation.

 

 

 

Comment se mesure la réduction des odeurs?
La Commission Électrotechnique Internationale IEC, basée à Genève, a pour tâche d'élaborer des normes de sécurité pour les pays membres, y compris tous les pays industrialisés.
Les pays, comme le nôtre, qui font partie de la Communauté Économique Européenne adhèrent au CENELEC (Comité Européen de Normalisation Électrotechnique) qui, comme objectif principal, à de rendre l'adoption par les pays membres les Normes internationales IEC ou des convenir des modifications communes.
Le corps représentant notre pays dans les bureaux internationaux de la CEI et CENELEC, est la Commission Électrotechnique Italienne CEI qui a été confiée la tâche de l'organisme de normalisation institutionnelle.
L'objectif principal des normes CEI est d'arriver à une standardisation, à une normalisation des pratiques de telle sorte que la performance de l'équipement mis sur le marché peut être comparé entre eux correctement.
La norme CEI EN 61591 est la référence des méthodes de mesure de la performance des hottes de cuisine à usage domestique.
Testées selon cette norme, les hottes de cuisine Galvamet avec filtre à plasma, atteignent une efficacité dans la réduction des odeurs de 95%.

Pourquoi choisir une hotte à plasma?
- Avantage esthétique : il n'y a plus de cheminées pour sortir l'air à l'extérieur
- Économie des coûts d'installation : ne nécessitera plus de travaux de construction pour le passage des tuyaux d'expulsion d'air
- Économies importantes dans les coûts d'énergie : la hotte aspirante sorte à l'extérieur à travers les tuyaux non seulement l'odeur, mais aussi l'air chaud en hiver et le frais en été, ce qui augmente considérablement les coûts de chauffage et de   refroidissement. D'autre part, la hotte filtrante à plasma purifie l'air d'admission, qui est ensuite réinjecté dans la cuisine, gardant ainsi la température ambiante constante.
- Maintenance sans entretien : par rapport à une hotte filtrante avec du charbon actif, la hotte à plasma ne nécessite pas d'entretien ou de remplacement périodique des filtres anti-odeurs..
 

Wellness models:

KOMPAK

GLOBE

MASAI

LEVANTE

ARIA-IN